LE PROJET

Que se passe-t-il lorsque des individus, des groupes, des segments de population se désignent et se reconnaissent comme « ennemis » au sein d’une même société ? Lorsque certains menacent d’user de la violence, ou l’engagent effectivement, en s’en prenant à d’autres ou à l’État ? Que se passe-t-il lorsque l’État lui-même se « met en ordre de bataille » en ciblant des adversaires et en les affrontant comme des « ennemis » ?

Une équipe d’historien.nes, de sociologues, de politistes et de juristes s’est réunie pour mener l’enquête au long des deux siècles d’histoire contemporaine.

EN SAVOIR PLUS
LES GRANDS AXES DU PROJET

L’objectif est de rassembler et de confronter des enquêtes consacrées à des séquences conflictuelles de durée, d’intensité et d’ampleur diverses. À partir de ces cas, il interroge ces situations d’hostilités selons trois axes :

01. ENNEMISATION

Comment se radicalisent l’adversité, et comment des situations d’hostilité prennent corps en s’articulant à des fractures sociales et politiques ?

02. TRANSFORMATION

Quelles transformations ces conflits engendrent-ils dans les relations sociales, les pratiques politiques, les institutions et le droit ?

03. INSTITUTIONALISATION

Que reste-t-il une fois que le contexte s’apaise, que la menace se dissout, que la conjoncture critique se referme, au moins temporairement ?

L'ÉQUIPE

Le projet est mené par une équipe internationale qui concrétise son ambition de complémentarité disciplinaire, méthodologique et aréale. Cette équipe s’est progressivement constituée à partir de collaborations au sein des laboratoires dont sont issus les membres de l’équipe (Mondes américains ; Lier-Fyt ; ICT), et dans le sillage de programmes de recherches collectives dont découle la réflexion qui porte le présent projet (« NI2 », ANR, 2014-2017 ; « Transformations », FMSH, 2018- 2020).

DÉCOUVRIR L'ÉQUIPE
PUBLICATIONS

Le projet est mené par une équipe internationale qui concrétise son ambition de complémentarité disciplinaire, méthodologique et aréale. Cette équipe s’est progressivement constituée à partir de collaborations au sein des laboratoires dont sont issus les membres de l’équipe (Mondes américains ; Lier-Fyt ; ICT), et dans le sillage de programmes de recherches collectives dont découle la réflexion qui porte le présent projet (« NI2 », ANR, 2014-2017 ; « Transformations », FMSH, 2018- 2020).

2022

Franco, Marina

El final del silencio: Dictadura, sociedad y derechos humanos en la transición Book

Fondo de Cultura Económica Argentina, 2022.

Résumé | BibTeX

Franco, Marina

Un enemigo para la nación: Orden interno, violencia y "subversión", 1973-1976 Book

Fondo de Cultura Económica Argentina, 2022.

Résumé | BibTeX

2021

Linhardt, Dominique; Bellaing, Cédric Moreau

A Throwback to Violence? Outline for a Process-Sociological Approach to `Terror' and `Terrorism' Book Section

Dans: Delmotte, Florence; Górnicka, Barbara (Ed.): Norbert Elias in Troubled Times: Figurational Approaches to the Problems of the Twenty-First Century, p. 159–178, Springer International Publishing, Cham, 2021, ISBN: 978-3-030-74993-4.

Résumé | BibTeX

2020

Bonnet, Romain

The Making of Counter-Internationalism. Political Violence, Strikebreaking and the Yellow Movement in Pre-1914 Europe Journal Article

Dans: Partecupazione e conflitto, vol. 13, no. 1, p. 740–771, 2020, ISSN: 2035-6609.

Résumé | Liens | BibTeX

DÉCOUVRIR TOUTES NOS PUBLICATIONS